FABIENNE REINE

Femme de caractère, généreuse et intuitive, Fabienne Reine est une artiste aux multiples facettes : danseuse, chorégraphe, chanteuse, auteure, compositrice. Elle à mené ses projets sans délaisser l’une de ses passions pour une autre. Née en Guadeloupe, c’est là qu’elle fait ses premiers pas sur les planchers de danse : Jazz, moderne, contemporain, gwo ka. Ce mode d’expression l’enchante, elle en fait son métier.

 

En 2002, son diplôme d’Etat de professeur de danse jazz en poche, elle se lance dans l’enseignement tout en intégrant des compagnies professionnelles.

 

L’appel du chant ne l’a quitte pourtant pas. Lauréate d’un concours, elle se produit sur toutes les scènes musicales locales et accompagne aux chœurs les artistes du moments : Dominique Coco, Tanya St Val, Jeff Joseph, Jean-claude Naimro, Jocelyne Beroard et bien d’autres.

           

Son timbre de voix marque le reflet d’une personnalité forte et délicate, percutante et sensuelle à la fois. Son identité artistique s’est développée au gré des projets et en s’inspirant d’artistes tels que Sade, Zap Mama, Erykah Badu, Bjork, Macy Gray, Anita Baker, Asha, Jill Scott… Tout en gardant un enracinement profond à sa culture créole.  

           

L’amour des mots l’anime depuis l’enfance et c’est tout naturellement qu’elle les met en musique. Elle commence en 2003 par le titre “Qui je suis” sur l’album du groupe Dissonance et l’adaptation “100 Lieux d’Histoires” ( Nomads)…

           

De passage à Paris avec la troupe du spectacle musical “La Rue Zabym” en 2005, elle décide d’y poursuivre son parcours avec encore plus de ferveur et se nourrir de nouvelles rencontres artistiques.

 

Après 2 ans sur la comédie musicale « Le Roi Lion » (2006-2008), elle monte « Sa ki andidan’S » en 2009, une pièce chorégraphique pour le Festival Pari Outre-Mer. Création dans laquelle se mêlent jazz, contemporain et Gwo ka, tant dans la gestuelle que dans la musique. Combinaison réussie grâce à une première collaboration avec son ami bassiste et compositeur Eric Delblond.

 

C’est à partir de 2010 que la musique devient sa grande priorité. Sa participation à différents projets lui permet de découvrir l’afro-beat, le gospel et le jazz créole qui vont jalonner son parcours, tout en continuant d’accompagner des artistes en studio et sur scène (Josey, Sissy Managa, Almok, Mj30...) .

 

Elle intègre entre autre le quintet biguine jazz «Ti Kafé », l’orchestre « Zandoly » et le trio vocal « Kerédam ».

 

Cette créative n’a jamais cessé de travailler sur l’un de ses tout premiers projets : mettre ses textes et mélodies en musique. Les compositions qu’elle propose sont résolument caraïbéennes de par leur essence traditionnelle et leurs textes en créole. Un métissage de sonorités empruntes à toutes ses influences. Voyage mélodieux passant par la douceur du jazz, la syncopé du funk, l’effervescence du gospel, la tendresse de la biguine et le cadencé du zouk.

© 2020 Zibis Prod' - Réalisation : Fabienne Reine 

Mentions Légales